Parlons déo!

Le soleil s’est enfin décidé à se montrer et même s’il est synonyme d’énormément de joie et de bonne humeur (pour ma part du moins) il est aussi synonyme d’épilation et de déodorant.

Imaginez le métro bondé de gens, vous êtes debout, ça sent l’humain entassé, devant vous une personne se tient à la barre du plafond et vous avez son aisselle en plein dans le nez! L’envie vous prend de lui pshiiter votre déo mais évidemment, civilisés comme vous êtes vous ne le faites pas.

Je ne sais pas vous mais je fais partie de cette catégorie de filles qui, même si ce n’est pas très glamour puent atrocement si je n’utilise pas le bon déodorant. Il n’y a rien de pire que de se sentir sale parce qu’on a oublié la bombe de déo secours ce jour là. Je finis du coup par me cacher et ne plus bouger mes bras de peur de faire fuir mon entourage.

Avec tous ces produits sur le marché il est également difficile de trouver celui qui convient. N’ayant pas encore trouvé LE déodorant qui me convient j’en teste régulièrement. Je vais vous parler des derniers tests en date. Je ne sais pas encore si j’en adopte un définitivement n’ayant pas encore pris connaissance de tous les aspects qui me sont importants.

1. Les déos de grande distrib.

Ceux qui ne marchent qu’à court terme, qui sont un secours en cas de grande urgence mais qui ne me conviennent pas pour diverses raisons.

Même si certains sentent très bon (j’apprécie fortement les déos Ushuaïa et certains Rexona) j’ai du mal à faire confiance à des grandes marques sur l’éthique ainsi que sur les composants de leurs produits.

De plus en plus d’articles et de reportages pointent du doigt les composants chimiques des produits que l’on utilise quotidiennement et même si je ne vais pas bannir totalement le « non bio » je préfère acheter en m’étant un petit peu renseignée et mettre un peu plus d’argent dans des produits qui me conviennent mieux.
Je trouve les infos sur le net, comme beaucoup de gens et faire le tri dans cette énorme masse d’informations, toutes contradictoires n’est pas toujours chose simple. J’ai une règle que j’applique toujours en cas de doute c’est de ne pas prendre si je ne le sens pas. Autre règle, autant aller vers du plus naturel possible si j’ai un doute. Non, tout le naturel n’est pas bon mais entre un produit naturel mauvais et un chimique mauvais, je choisis tout de même le naturel.

2. Les déos Vichy.

J’ai testé cette marque il y a quelques mois mais j’ai tout de suite été vers ce qu’ils avaient de plus puissant. J’ai testé le « stress resist 72h ».

Côté efficacité rien à dire. Pas de mauvaises odeurs, pas d’auréoles, il faisait ce que j’attendais de lui. C’était une révélation, le premier déo vraiment efficace que je testais.

Bémol ou parano de ma part, même si la marque Vichy fait déjà plus attention à leur composants et a, par exemple supprimé le paraben de ce produit je ne suis pas encore 100% convaincue mais j’avoue ne pas avoir passé les composants à la loupe non plus donc il s’agit plutôt de parano. La pharmacienne me disait de n’en mettre que tous les 2-3 jours. En suivant ces conseils, c’est comme tout déo, ça ne marche pas ou bof et dans ce cas autant retourner vers un produit qui me coute 2-3€ plutôt que 10€. Je devais donc en mettre tous les jours et me posais des questions quand à son utilisation sur le long terme. Puisque c’est un antitranspirant il referme les pores. Je me suis toujours dit que si la nature avait voulu des pores fermés ben elle les aurait crées fermés ce qui n’est pas le cas du coup je psychote, d’autant plus que mon utilisation est largement au dessus de ce que la marque conseille.

L’ancienne version qui n’est plus commercialisée actuellement avait une bille roll on qui se détachait de l’emballage ce qui m’a valu un trajet de métro entier avec un liquide blanc visqueux sur tous mes vêtements. Ils ont réglé ce problème dans le nouveau packaging.

Coute une dizaine d’euros en pharmacie.

Édit: J’ai regardé les ingrédients. Pour l’une ou l’autre raison mon vichy est partiellement en grec. Ce qui ne l’est pas par contre n’est pas très joli à lire: Alcool, aluminium etc. Pas de paraben mais le reste du cocktail y est bien par contre.

3. La pierre d’alun.

Mon avant dernier test. Je ne sais pas si je m’y prends mal mais pour moi ça n’a pas du tout fonctionné. Je l’ai testée pendant une petite semaine et les résultats laissent vraiment à désirer. Je pue quand même et l’absence de parfum accentue le fait que je me sente sale mais ça doit être une question d’habitude. L’utilisation n’est pas très pratique non plus du fait qu’il faut l’humidifier pour pouvoir l’utiliser.

J’ai été séduite par son aspect naturel et, même si les avis divergent quand à la présence des sels d’aluminium dans les déos je suis retournée au fait que quitte à prendre du mauvais, autant qu’il soit naturel. Ce que j’ai trouvé sur le net sur les sels d’aluminium c’est qu’il en existe plusieurs sortes:

Les chimiques, qui pénètrent dans la peau et ne sont pas très bons pour l’organisme qui n’en contient pas. Les naturels pour lesquels les avis divergent. Certains disent qu’ils ne pénètrent pas dans la peau et s’en vont au rinçage, d’autres disent qu’ils agissent de le même façon.

Le choix pour moi n’est pas si compliqué. Dans un produit industriel/chimique il n’y a pas que les sels d’aluminium qui sont mauvais, dans la pierre d’alun il n’y a que celui là qui l’est peut être.

Ceci dit, si le résultat est qu’on ne sens pas du tout si oui ou non j’ai mis du déo autant ne pas en mettre du tout.

Son prix est de 7-10€ selon les endroits et s’achète en pharmacie. Il a l’avantage, pour ceux pour qui ça fonctionne d’être unisexe et de durer des années.

4. Téo de chez Lush.

J’ai découvert les magasins Lush il y a très peu de temps et je suis plus que séduite par leur concept.
Toute l’éthique qui va derrière m’a réellement rassurée et convaincue. Restait à tester l’efficacité de leurs produits.

J’ai choisi « téo » pour son odeur citronnée et parce que mon homme déteste l’odeur du patchouli qui compose leur autre déodorant « aromaco ».

Il s’agit d’un déodorant que les hommes peuvent également utiliser du fait qu’il ne sent pas la « fille », je pense d’ailleurs qu’ils le conseillent pour hommes dans le magasin et sur le site internet.

La prise en main est un peu étrange quand on a l’habitude du déo en bombe ou même en roll on. Ça ne ressemble en rien à ce qu’on verrait quand on nous dit déodorant. Il s’agit d’une pierre poudreuse avec des petites plantes dessus. On la glisse sur l’aisselle pour que cette poudre se colle dessus mais elle ne tache pas. Il est conseillé de légèrement humidifier l’aisselle pour ne pas trop l’irriter, surtout si vous vous épilez.
Ça fait quelques jours que je l’utilise et il fonctionne bien même si je pense que les jours de grosses chaleurs je devrai en mettre plusieurs fois par jour et que, même dans une boite j’ai un peu peur que mon sac se transforme en une énorme poudre de déo Lush.
Ceci dit il sent bon, limite les auréoles et tient plutôt bien.

Pour l’instant je reste sur celui là car il mélange bien efficacité, éthique et respect de mon corps dans les produits utilisés.

Coute 8.45€ chez lush et tient très très longtemps.

En magasin ou sur le net. Petite astuce: lush uk est moins cher, parfois jusqu’à 30% moins cher! 😉

That’s all folks!

Publicités

6 réflexions sur “Parlons déo!

  1. Je teste aussi énormément et si je peux te conseiller j’apprécie beaucoup le DOVE blanc à capuchon bleu « original » il faut faire gaffe à s’habiller avant car il est en stick assez « fondant » et tache ! Mais je le trouve super efficace. Sinon la nouvelle gamme « les cosmétiques » (de la marque Carrefour) en roll sentent très bon et je ne transpire pas beaucoup avec. Mais même si j’ai trouvé les miens, alterner régulièrement reste la clé, sinon on pue de nouveau 🙂

  2. Haaa, je fais de l’eczéma avec tous les déodorants que j’ai testé jusqu’à présent, j’en ai vraiment marre …
    Je cherche toujours la solution miracle (autre que celle de ne pas mettre de déo!) 🙂

  3. Pingback: Test d’Axitrans, ou ma contradiction du moment. | Cocosphere

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s