Poil au…

Le soleil a enfin décidé de pointer le bout de son nez. Il aura mis du temps et reste capricieux mais nous avons déjà eu un temps suffisamment bon que pour ressortir nos petites robes.

Je vous parle de vraie chaleur, pas des trois rayons de soleil qui poussent la population à se mettre en short/jupe alors qu’il fait encore 10° dehors. Phénomène qui reste un mystère à mes yeux.

Qui dit soleil dit donc jambes dénudées et, si vous êtes une femme, vous avez surement complété cette phrase par *et épilées*.

Cette période de l’année marque donc la fin de quelques mois où les seules fois où les poils passent à la trappe c’est lorsque je vais voir Monsieur.

La focalisation sur le poil est bien trop grande à mon gout. À partir du moment où une femme commence à avoir un réel malêtre parce qu’elle a *OH MON DIEU* des poils, il y a un problème. Nous apprenons en tant que femmes, dès notre début d’adolescence que les poils c’est moche. Les poils c’est pour les hommes. Nous on doit être lisses et soyeuses. Mouais…

En tant que femmes, nous sommes donc sures d’une chose: Les poils, c’est le mal!

épilation01

Je n’ai pas une relation de haine avec mes poils. M’en débarrasser n’est pas que question d’esthétique c’est également question de confort. J’ai toujours détesté les choses qui piquent, quand c’est moi et que je peux y faire quelque chose facilement je ne vois pas pourquoi je devrais m’en priver.

C’est donc à ça que je veux en venir: Facilement.

Ce n’est pas un hasard si j’écris cet article en cet instant précis. Aujourd’hui est le jour où, pour la première fois j’ai utilisé un épilateur électrique jusqu’au bout. J’avais déjà essayé plusieurs fois mais la douleur était insupportable et après 5 minutes je capitulais.
J’ai voulu retenter l’expérience sous la douche, me disant que l’eau aurait comme effet d’apaiser la douleur. Mouais.

La personne ayant inventé cette machine du diable a trouvé un moyen facile de faire souffrir les femmes.
Son plan est parfait: Vous persuader que les poils c’est le mal, vous donner un outil pour vous en débarrasser et, cerise sur le gâteau, vous convaincre que c’est vous qui choisissez la douleur.

Voilà à quoi ressemblaient mes jambes après avoir utilisé l’épilateur:

UntitledUne heure après je sens toujours ces picotements très désagréables malgré ma crème miraculeuse habituelle.

Voilà donc où je veux en venir: Cette douleur est elle réellement nécessaire? En y réfléchissant bien, ce ne sont que quelques poils.
Oui nous préférons nous en débarrasser mais à l’heure où la fixation dessus est tellement grande et où les alternatives existent pourquoi prendre la plus douloureuse?
Je n’ai trouvé aucune méthode jusqu’à présent qui ne présente que du positif.

  • Le rasoir: Pratique, rapide, efficace mais pas du tout sur le long terme.
  • La cire: Heu, la moitié des poils restent sur la jambe, c’est désagréable mais ça dure.
  • L’épilateur: C’est le mal! Ça fait un mal de chien mais c’est efficace et durable dans le temps.

Je suis curieuse de tester l’institut et la lumière pulsée bien que la lumière pulsée me fait peur. Je me dis que d’ici quelques années on va nous avouer que ça provoque des réactions étranges.
Je vais retenter la cire avec la machine Veet dont parlent plusieurs filles sur la blogosphère. On verra.
Si vous avez trouvé LA méthode miracle n’hésitez pas à la partager, il en va de la survie des femmes! (Oui, rien que ça)
*Ceci est un appel à l’aide*

Image 1

Image 2

Publicités

12 réflexions sur “Poil au…

  1. Je t’en prie 😉 Maintenant c’est vrai il faut avoir le budget mais quitte à investir autant prendre la bonne méthode. Il y a tellement d’arnaques aujourd’hui par rapport à ça …

  2. Pingback: J’ai testé: Le Brow Bar Benefit. | Cocosphere

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s