Mes cheveux en feu! Littéralement mais sans fourches!

Vous pensiez que j’étais morte hein? Ou pour les moins dramatiques que je n’écrirais plus!
Et bien si, ça s’appelle l’effet de surprise. Juste quand vous aviez oublié ma présence et au moment où vous vous y attendiez le moins je reviens les cheveux EN FEU!

tumblr_msewcesARa1qz6e3to1_250
(Ce gif est parfait. Oui, j’aime les gifs, je leur voue un amour incommensurable depuis toujours. D’ailleurs voici une gif party.)

Bon, je ne suis pas là que pour vous partager mon amour du gif. Je suis là parce que samedi j’ai décidé de prendre les choses en main et de faire un massacre de fourches digne d’une guerre mondiale.

Ceux qui m’ont connu avec ma coupe de playmobil savent d’où je viens capillairement parlant. Il faut l’avoir vu pour comprendre mon obsession actuelle pour avoir des cheveux dignes du swich parfait.

tumblr_muyyewtI7N1spbapbo1_400


Mes cheveux j’en ai déjà parlé ici, ici et ici.
Oui, j’y tiens. Futile? Peut être mais quand on a coupé, teint, recoupé, reteint, coupé soit même, fait couper par son pote bourré dans un camping et qu’on termine avec une tête de playmobil je peux vous dire que la repousse on l’aime et la normalité aussi!
Je me surprends parfois à vouloir refaire des folies dans mes cheveux. Je voudrais du violet, un côté rasé, des mèches roses flash,… mais non. Les récupérer par après sera beaucoup trop long et fastidieux donc mes cheveux normaux, je les aime, je les garde!

Dans le long et fastidieux de la récupération d’une coupe, la case « fourches » est quasi obligatoire surtout si, comme moi, vos cheveux vous les voulez longs, très longs.
Si vous ne faites pas partie des filles à fourches sachez que je vous déteste.

Des solutions à ça? Couper qu’on vous dira. Oui m’dame sauf que moi, je veux qu’ils poussent ¬¬ …
Avant internet je n’aurais probablement jamais entendu parler de cette technique barbare et ancestrale qui permet de virer ses fourches sans les couper. Heureusement on est loin de cette époque où on ne pouvait surtout pas décrocher le téléphone sous peine de couper la connexion internet qui avait mis dix bonnes minutes à s’installer (filtre « petits jeunes » activé).
En faisant 1001 recherches sur un moyen efficace de virer ses fourches je suis tombée sur 123356413365 produits, des coiffeurs tous plus chers les uns que les autres ayant soit disant LA solution, des recettes maison anti fourches, des conseils et j’en passe.
Les produits testés n’ont pas fait de miracles et les coiffeurs non plus. Une technique a cependant attiré mon attention.
Une technique qui se disait durable et financièrement abordable.
Le brûlage des fourches. *insert rayon solaire et musique céleste here*

En allant voir de plus près ma première réaction fut celle-ci:
TU VEUX QUE JE BRÛLE MES CHEVEUX? ET POURQUOI PAS TA TÊTE TANT QU’ON Y EST?!

sandra-bullock-wtf

Puis de blog en blog je ne vois que des avis positifs et des filles contentes. Là où je m’attendais à lire des témoignages de pompiers étonnés ou de mères en deuil je ne trouve que joie et bonheur capillaire.
La technique est simple. Tellement qu’on se demande pourquoi elle n’est pas plus répandue.

On tortille une mèche de cheveux afin de faire ressortir les fourches. Il faut bien serrer afin que l’oxygène n’entre plus sous peine de retourner à la case playmobil brûlé. Les petits cheveux qui dépassent ce sont des fourches et c’est ça qui va être brûlé.
À l’aide d’une bougie on passe dessus et ça prend feu. Étape assez impressionnante et moment de panique intérieure si on est resté un peu sceptique.
Ensuite on passe la bougie sur les pointes pour brûler les fourches à cet endroit. Étape plus délicate car le cheveux n’est pas enroulé donc on brûle et on souffle de suite afin de ne pas brûler plus que la fourche.
Une fois le tout brûlé on passe à la mèche suivante et ainsi de suite.
Le fait de brûler le cheveu fait qu’une petite boule de cautérisation se forme là où il y avait une fourche, l’empêchant ainsi de se reformer.

Une fois convaincue je décide de passer le cap et de faire brûler mes fourches.
Sauf que c’est fichtrement compliqué de trouver quelqu’un en Belgique utilisant cette technique.
Des filles me disent de le faire moi même, que c’est tout bête et sans danger. De fait, sur les vidéos ça en a l’air mais c’est très mal me connaître. Je suis aussi douée qu’une chèvre sous LSD.
Du coup je cherche une personne expérimentée pour le faire.
Je trouve en France sans trop de soucis puis via le bouche à oreilles on me parle d’un champion de coiffure qui ne fait ça que si vous êtes envoyé par quelqu’un qu’il connait et à un prix exorbitant.
Bref, rien qui me donne envie ou qui me soit accessible.
J’abandonne l’idée de trouver puis je refais quelques recherches des semaines plus tard et tombe sur un salon a Bruxelles qui pratique cette technique et pour pas grand chose.
15€ le brûlage. Oui, 15€.
Bon j’ai payé 32€ car j’ai fait les soins et le shampoing également sur place, je ne tenais pas à sentir le cochon brûlé toute la journée mais ça reste moins cher que quand je vais couper mes pointes.
Mes cheveux sont un peu secs après ça donc il faut bien les nourrir pendant un bon mois et leur donner les soins nécessaires mais ils sont doux et brillants. Pas de trace de la barbarie que je viens de leur faire subir.
Là où couper ses fourches me coûte une trentaine d’euros tous les deux mois ici c’est une trentaine d’euros tous les six mois.
Et oui, les fourches repointeront le bout de leur nez que dans six mois.
Deux jours après la différence est déjà claire. À part la sécheresse dont je prends soin à l’huile d’argan et aux masques d’Aloé vera ils sont sans fourches.
Tout comme le zombie, la fourche n’aime donc pas le feu.
Les petites boules de cautérisation ne se voient pas à moins de vraiment vouloir les voir et de les chercher (un peu comme le nombre d’or dans les fleurs, quoi).

Je suis ravie, à moi la gloire! (oui carrément)

tumblr_mwn3zm5SAk1svswv5o1_250

Le salon en question s’appelle Suzi Bel Hair et est situé à Jette, à deux pas de la place du miroir. Il est ouvert depuis presque deux ans et la coiffeuse est très gentille. J’ai toujours du mal avec les coiffeurs mais là c’est passé tout seul.
Attention par contre, elle ne prend pas bancontact donc veillez à avoir du cash sur vous.
Elle est également ouverte le dimanche, pratique quand on travaille les samedis!

Suzi Bel Hair
Avenue de Jette 335, 1083 Ganshoren
02 428 37 30

IMAG0134

Et pour les curieux voici une vidéo et quelques photos pour vous montrer que je ne fais pas juste genre avec mes gifs.
Je fais abstraction de ma règle de ne jamais me montrer sur le net juste pour ça!

L’après brûlage de fourches (sorry j’ai pas d’avant mais tout le monde sait à quoi ressemble un cheveu fourchu):

IMAG0135
La vidéo:

(Non je ne rejoins pas la caste des youtubeuses, je trouve ma vidéo à chier, y’a des bandes des côtés qui feraient grincer les dents à certains mais comme ça vous voyez la technique 😉 )

That’s all folks!

Publicités

27 réflexions sur “Mes cheveux en feu! Littéralement mais sans fourches!

  1. Woaw! C’est hyper impressionnant! Mais j’avoue que ça me donne envie car malgré la case coiffeur en octobre, des fourches, j’en ai encore.. 😦
    Et si je peux me permettre: j’aime beaucoup ton tattoo derrière l’oreille xD

    • J’étais toujours déçue des coupes de quelques cm pour virer les fourches puis le lendemain je découvrais que j’en avais encore plein.
      Ici j’en ai trouvé une depuis, que j’ai coupée moi même et rien d’autre. Moi qui ai l’habitude de partir à la chasse aux fourches ça va me faire du temps libre héhé.
      Et merci pour le compliment! 🙂

  2. Oh un bout de ta tête! T’as l’air toute mignonne dis moi 🙂
    C’est tes cheveux juste après le brûlage? J’avais vu des vidéos là-dessus, les cheveux étaient moches juste après, il me semblait qu’il fallait les hydratant à fond de balle pendant plusieurs jours après jusqu’à disparition des morceaux de brûlé.
    J’ai vachement envie de le faire n’empêche!

    • Héhé merci! 🙂
      Oui c’est en sortant du brûlage, ça. Mais oui ils sont un peu secs donc j’hydrate et réhydrate. Par contre on ne voit pas que ça a été brûlé, juste qu’ils sont secs.
      Pour moi ce fut une réussite 🙂

    • J’étais pas à l’aise au début ^^
      Mais depuis j’ai retrouvé une ou deux fourches qui y ont échappé par rapport aux dizaines que je trouvais avant et me faisaient passer le temps dans le bus haha.
      Par contre il faut bien faire les soins après car les pointes sont fort desséchées.

      • J’ai cherché mais pas encore trouvé de salon dans le sud… A mon avis je prendrais rendez-vous au salon où tu as fait ça quand j’irai voir des amies à Bxl 🙂
        Pour nourrir, j’utilise souvent l’huile de noix de coco, ça marche assez bien en masque pour la nuit

      • J’ai eu beaucoup de mal à trouver aussi. La technique est assez peu répandue chez les coiffeurs.
        J’entends les vertus de l’huile de coco depuis longtemps, il va falloir que je teste ça.

      • J’ai enfin trouvé une coiffeuse qui veut bien pratiquer le brûlage sur mes fourches! Rendez-vous jeudi à 16h, on verra ce que ça donne… Elle avait l’air fort surprise que je veuille faire « subir » ça à mes cheveux :p

      • Contente que ça ait fonctionné! Comme je n’utilise plus ni shampoing, ni après-shampoing ou masques, je dois trouver des alternatives et jusqu’ici c’est l’huile de coco que je préfère 🙂

  3. Bonjour les filles, Eliseginger ou as tu trouvé un autre salon qui pratiquait cette méthode? Je suis de Charleroi et si je pouvais trouver plus prêt que Bruxelles ça m’arrangerait.. J’ai très envie d’essayer aussi car la chasse aux fourches me prend du temps et à la fin me donne mal à la tête et pis surtout ça revient après quelques jours.. Merci de vos réponses.

    • J’ai eu beaucoup de mal à trouver aussi. La technique se répand petit à petit donc j’espère que plus de coiffeurs vont la proposer. Bonne chance sans tes recherches.

      • Merci, mais Eliseginger a dit qu’elle en avait trouvé un autre. C’est pour ça que je demandais ou.

    • Hello, va chez Géraldine coiffure à Marchienne au pont, elle le pratique depuis qq années,
      Elle est au top,
      Après le brulage elle fait un masque hydratant, applique une crème bien spécifique, brushing… Ravie…
      Elle a un fb ou tout est expliquer😉

  4. Pingback: Craquages, découvertes et contradictions | Cocosphere

  5. Bonjour je voudrais savoir si vous connaissez quelque un qui pratique le brûlage de fourches à perpignan ou au alentours merci de avance

  6. Coucou, je reviens enfin pour répondre!
    J’avais trouvé un salon sur Arlon où une coiffeuse de la vieille école connaissait la technique mais honnêtement elle était tellement désagréable que je n’ai eu aucune envie d’y retourner d’autant qu’elle à fait ça à moitié bien. Je pense que les mèches étaient trop épaisses car j’avais encore des fourches après.

    Donc mon conseil: prenez votre annuaire et téléphonez à tous les salons de votre région!

  7. Coucou 🙂
    Je me suis toujours intéressée à cette technique et me suis demandée quel salon de coiffure pourrait le faire. Merci pour l’adresse !!! 🙂
    Mais quand même une question : à la base j’ai les cheveux secs et abîmés, et je souhaiterais éliminer une fois pour toute mes fourches pour soigner efficacement mes cheveux, mais est-ce que je ne risque pas de les assécher encore plus?
    Est-ce que c’est sûr qu’on récupère des cheveux « normaux » où risquent-il d’y rester après le brûlage? :p
    C’est pour ça que je n’ose pas trop pour le moment

    • Bonjour Lilas,

      Alors oui ça va te les assécher, beaucoup. La seule façon de ne pas finir avec des cheveux bons à raser par après c’est masque masque masque. Si tes cheveux sont forts secs je dirais même peut être tous les jours mais n’étant pas du tout coiffeuse le mieux serait de poser la question à la coiffeuse directement. J’ai fait des masques intensifs pendant un bon mois après ça mes cheveux étaient normaux.

      • Coucou, merci !
        Alors j’ai appelé la coiffeuse et elle a dit qu’il n’y avait pas de quoi s’inquiéter car elles font un bon soin après, mais justement le soin qu’elles font est naturel ou pas? Parce que je n’utilise rien de chimique pour mes cheveux depuis plusieurs mois :/
        Quels soins me conseils-tu à faire après chez moi?

      • Hello, sorry de ne répondre que maintenant 😦
        Alors non, le soin est tout sauf naturel. C’est un peu un masque de silicones de la gamme mythic oil l’oreal. J’ai mis une bonne semaine à me redébarasser du produit entièrement mais même comme ça je trouve que ça vaut la peine. Tu peux peut être prendre tes propres soins avec.

  8. Waouuw impressionnant! Elle te l a fait sur cheveux mouillés ou secs?
    Et t a tel appliqué un soin après le brulage ?

    Il y a une fille qui le fait a Montpellier. Elle a un Facebook c’est shainez brulage Montpellier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s